17 novembre 2022

20minutes | Des data centers flottants au cœur des villes ? Le pari d’une start-up française.

Lire l’article du 20minutes :

Des data centers flottants au cœur des villes? Le pari d’une start-up française (20minutes.fr)

Résumé :

La start-up française DENV-R propose une solution novatrice pour les data centers en installant des centres de données flottants au cœur des villes. Les data centers, de plus en plus présents dans les grandes agglomérations, posent un problème environnemental en raison de leur consommation énergétique élevée et de la chaleur qu’ils génèrent. Denv-R compte utiliser la fraîcheur de cours d’eau ou d’océans pour refroidir les serveurs, réduisant ainsi la consommation énergétique de 40 % et les émissions de CO2 du data center.

L’entreprise envisage d’implanter ces data centers flottants sur l’eau, dans des structures en acier recyclable, afin de les rapprocher des utilisateurs en milieu urbain. Cette approche permet d’économiser de l’espace foncier précieux en ville. Les data centers flottants auront une alimentation électrique autonome grâce à des panneaux solaires, et leurs rejets de chaleur dans l’eau seront minimes en raison de la taille réduite de la structure.

Denv-R prévoit de mettre en place un démonstrateur sur la Loire à Nantes en juin 2023, soutenu par la région Pays-de-la-Loire. Cette solution se veut plus économique que les data centers terrestres et pourrait être rapidement déployée à plus grande échelle. L’entreprise envisage également d’étendre son modèle à des bureaux flottants. Parallèlement, une société californienne, Nautilus Data Technologies, travaille sur un projet similaire, mais avec une structure plus grande et une demande en eau plus importante. Microsoft explore également des projets de centres de données immergés dans des caissons.

Partagez l'article

D'autres actualités

A lire, visionner et partager.

Afficher toutes les actualités